Logo pour impression accueil



Descriptif

Du 8 novembre au 26 janvier 2020

En résonance avec le 30e anniversaire de la chute du mur de Berlin, le CHRD invite six artistes de street art lyonnais à investir et revisiter le musée autour du thème « La chute des murs ».

Le sujet, volontairement large et fédérateur, s’inscrit dans le temps comme dans l'histoire, clin d’œil à ces années commémoratives-prétextes qui nous enjoignent à la vigilance tout en soulignant nos impuissances.
Murs de l’expression, sur lesquels fleurissent slogans, croix de Lorraine, V de la victoire, tracts-papillons pendant la guerre ; murs qui enferment, comme ceux du CHRD qui fut le siège de la Gestapo ; murs dont on s’échappe, parfois réceptacles des dernières confessions comme les graffitis des cellules et le lettres de jeunes fusillés écrites à même le béton ; mais aussi murs qui séparent, qui matérialisent les frontières : l’enceinte des ghettos, les deux Allemagne, Israël et la Cisjordanie, le Mexique et les États-Unis, de même que les murs et frontières naturelles montagneuses, fluviales ou maritimes, la Méditerranée, la Manche, les cols franco-italiens.

L’événement propose d’interroger l’idée du franchissement du mur -des murs innombrables- et, en dépit du danger, le rêve d’un autre monde, d’un monde meilleur, pour soi, pour ses proches, pour sa patrie ou pour un idéal.

En partenariat avec l’association Troi3 et Le Petit Bulletin
Commissariat artistique : Pierrick alias Cart’1



Soirée d’ouverture

Vendredi 8 novembre de 18h à 22h
Lors de cette soirée, le public est invité à découvrir les réalisations des six artistes à travers les différents espaces du musée. L’occasion de rencontrer et d’échanger avec Petite Poissone, Big Ben et OakOak autour du projet La chute des murs et des œuvres inédites créées pour cet événement. Les visiteurs pourront également, à leur tour, s’initier avec l’artiste Cart’1, aux techniques du graffiti en participant au Light Spray. Détournant des outils issus de l’univers du jeu vidéo comme le Kinect ou la WiiMote, ce dispositif permet de réaliser du graffiti en vidéoprojection, reproduisant les sensations et les effets de bombes de spray.
Cette soirée sera également rythmée par les mots et la voix du poète-slameur Mehdi Krüger qui répondra au regard des graffeurs et interrogera les thématiques développées par la puissance de l’écriture poétique.
// Tout public
// Tarif : 3€


Ateliers jeune public

Jeudi 26 décembre à 14h30
Jeudi 2 janvier à 15h
Vendredi 3 janvier à 15h

Durant les vacances scolaires de Noël, le CHRD propose trois ateliers de pratique artistique à l’attention des enfants et des adolescents. Le temps d’un après-midi et accompagnés par des professionnels, devenez graffeurs, danseurs hip-hop ou slameurs !
// À partir de 8 ans
// Tarif : 8 €, réservation conseillée
// Durée : 2h



Live Drawing Project

Dimanche 12 janvier à partir de 14h30
Seul, en famille ou entre amis, dessinez librement sur tablette ou smartphone et contribuez à la réalisation d’un tableau collaboratif ! Tout au long de l’après-midi, les dessins des participants seront vidéo-projetés en temps réel sur un mur du musée, formant au fil des contributions une grande fresque participative.
// Tout public
// Tarif : 3€



Performances artistiques

Samedi 25 et dimanche 26 janvier à partir de 14h30
À l’occasion du week-end de fermeture de La chute des murs, le CHRD invite les danseurs de la Compagnie Stylistik, le slameur-poète Mehdi Krüger et deux artistes graffeurs à investir le musée. À travers les différents espaces du musée, ils feront dialoguer leurs disciplines et croiseront leur regard pour proposer des performances multiples. Deux après-midis pour visiter le musée autrement : flâner, écouter, regarder… À la fois visiteur, spectateur et acteur, le public sera au cœur de cette expérience artistique.
// Tout public
// Au fil de la visite
// Tarif : entrée du musée +  3€



 

Ou ?



L'organisateur