Logo pour impression accueil



Descriptif

Dans le cadre du festival Interférences, projection suivie d’un temps d’échange.

Mercredi 15 novembre à 19H 

> RÉSERVER <

Le réalisateur Michaël Prazan décide de retrouver et de filmer la passeuse qui a sauvé son père Bernard, enfant caché pendant la guerre. Croisant l’entretien que Bernard avait donné à l’INA avec celui qu’il réalise de la passeuse, Michaël Prazan livre une enquête à la première personne. Elle conduit à explorer les archives de la ville d’Orléans où sévit le collaborateur Pierre Lussac, à l'origine de la disparition des ses grands-parents, de la spoliation de leurs biens et de leur assassinat.
À travers l’histoire du « faux passeur » Lussac, de l’héroïne Thérèse Léopold, à qui son père doit la vie, celles des enfants cachés, des orphelins de l’OSE, Michaël Prazan mène une enquête à la fois historique et intime.

Avec la participation de Michaël Prazan, réalisateur, et Marie-Thérèse Têtu, chargée de recherche CNRS, rattachée au Centre Max-Weber Équipe Culture Publique.

// Durée: 1H21
// AU CHRD
// 07 88 58 53 97



VOIR AUSSI





Ou ?



L'organisateur