Logo pour impression accueil



Descriptif

Le CHRD dédie un cycle de conférences à quatre grandes figures de la Résistance :

  • Geneviève Anthonioz-de Gaulle
  • Pierre Brossolette
  • Germaine Tillion
  • Jean Zay

Leurs cendres seront transférées au Panthéon le 27 mars 2015. Cet événement sera l'occasion de revenir sur leur parcours dans la Résistance et leur engagement républicain.




PIERRE BROSSOLETTE, ITINÉRAIRE INTELLECTUEL ET POLITIQUE


MER 18 MARS À 18H30


Le parcours de Pierre Brossolette, grand résistant et Français libre, est emblématique des difficultés rencontrées avant et après la guerre par les tenants du « non intransigeant » (Alban Vistel). Il révèle les enjeux auxquels ces derniers ont été confrontés et les réponses qu'ils ont tenté d'apporter.

La conférence revient également sur l'histoire de l'ordre de la Libération, Pierre Brossolette figurant parmi les tous premiers intronisés.

Par Guillaume Piketty, professeur à sciences po (paris) et visiting professor a l’université d’Oxford. Auteur d’une biographie (1998) et d’une anthologie (1998) de Pierre Brossolette. Avec Vladimir Trouplin, conservateur du musée de l’Ordre de la Libération. Auteur de "Les compagnons de l’aube" présentant 80 destins exceptionnels de compagnons de la libération.




JEAN ZAY, HOMME-RÉPUBLIQUE


JEU 9 AVRIL À 18H30

 
Annonçant le transfert des cendres du ministre de Léon Blum au Panthéon, le président de la République François Hollande a proclamé « Jean Zay, c'est la République ! ».

Pour donner à comprendre la portée de cette affirmation, le CHRD invite Catherine Martin-Zay, sa fille aînée, et l'historien Olivier Loubes, auteur d'une biographie de référence parue en 2012. Leur dialogue lève le voile sur les trois « Républiques » de Jean Zay : celle de son action qui fit de lui le Jules Ferry du Front populaire, celles des antirépublicains qui en firent le Dreyfus de Vichy, celle enfin de sa mémoire.

Par Catherine Martin-Zay, fille aînée de Jean Zay. Par Olivier Loubes, professeur de chaire supérieure à Toulouse, historien de l’imaginaire politique et de l’enseignement. Auteur de " Jean Zay, l’inconnu de la république " (2012).




GENEVIEVE ANTHONIOZ-DE GAULLE


MER 29 AVRIL A 18H30


Il s’agit ici de livrer le portrait d’un être rare, celui d’une femme qui fut tout à la fois résistante, rescapée des camps, mère de famille, engagée un temps en politique et qui, alors que son oncle revenait au pouvoir et que Malraux l’appelait à ses côtés, lâcha tout pour s’engager totalement auprès d’un prêtre inconnu voué aux plus pauvres, aux hommes, aux femmes, aux enfants d’un bidonville de Noizy-le-Grand.

En ce 70e anniversaire de la découverte des camps nazis, son témoignage et son action auprès des plus pauvres fait de Geneviève Anthonioz-de Gaulle non seulement une figure nationale mais un témoin exemplaire de ce vers quoi a pu conduire la déportation.

Par Michaël de Saint-Cheron, philosophe des religions et écrivain, auteur de "De la mémoire à la responsabilité : dialogue avec Geneviève de Gaulle-Anthonioz, Emmanuel Levinas, Edgar Morin"




GERMAINE TILLION ET L'IDÉE DE LA RÉSISTANCE


MER 3 JUIN
À 18h30


Germaine Tillion devient résistante dès juin 1940. Sa principale motivation est alors patriotique, mais elle y ajoute une exigence de vérité scrupuleuse. Emprisonnée et déportée, sa résistance prend des formes différentes : elle cherche à préserver sa dignité, aider ses camarades, surmonter la haine envers les ennemis. Après sa libération, intervenant dans le combat contre les camps toujours en activité, elle poursuit ses engagements en s'inspirant des mêmes principes. Pendant la guerre d'Algérie, elle résiste au déchaînement de la violence, quels qu'en soient les auteurs.

Par Tzvetan Todorov, historien, directeur de recherche au CNRS, président de l’Association des amis de Germaine Tillion et auteur de nombreux ouvrages, dont Germaine Tillion, une ethnologue dans le siècle (2002) et Germaine Tillion, une pensée en action (2011)


INFOS PRATIQUES

Entrée Libre
Réservation conseillée :
04 78 72 23 11 (du lundi au dimanche)
chrd.reservation@mairie-lyon.fr (du lundi au vendredi)



Voir le programme complet des activités

Aller plus loin :
>>> En savoir plus sur la résistance consultez les ressources historiques !

 

Ou ?



L'organisateur