Logo pour impression expositions temporaires

Le sport européen à l'épreuvre du nazisme

Les Jeux olympiques de Berlin, organisés en 1936 par le IIIe Reich, ouvrent une nouvelle ère dans l’histoire du sport. Conscients de l'adhésion populaire que le sport rencontre, les régimes totalitaires l'utilisent en en faisant un enjeu politique, une démonstration de force et un outil de propagande.
L’exposition dresse le tableau d’une décennie tragique qui s’achève avec les Jeux olympiques de Londres en 1948.
Elle retrace également une vingtaine de carrières sportives bouleversées par la guerre, dont celle du célèbre Lyonnais Tola Vologe.

DÉCOUVRIR L'EXPOSITION AVEC SES ÉLÈVES


L'équipe pédagogique propose un ensemble d'outils, visites et rencontres autour de l’exposition :


  • Questionnaire
    Corrigé

  • Visite commentée
    Public : collège et lycée
    Durée : 1h
    >>> Réservation

  • Visite-jeu ou Visite-lecture
    Le sport a été, est et sera toujours un moyen de s’épanouir, un plaisir individuel, une réjouissance collective. Conscients de l’adhésion populaire qu’il rencontre, de nombreux régimes ont, au cours de l’Histoire, détourné ses objectifs fédérateurs et ludiques, en faisant un enjeu politique, une démonstration de puissance et un outil de propagande.
    Cette visite invite les plus jeunes à découvrir l’histoire du sport durant la Seconde Guerre mondiale et les athlètes qui ont marqué ces années.
    Public : cycle 3
    Durée : 1h15
    >>> Réservation

  • FORUM enfant-citoyen
    Vendredi 7 octobre à 14h15 
    Lors des grandes rencontres sportives, c’est tout un peuple qui se fédère autour de ses athlètes. Dans l’idéal olympique, le sport véhicule des valeurs positives. Mais est-ce toujours vrai ? Sais-tu que dans l’histoire, le sport a déjà servi d’instrument de propagande aux dictatures ? Mais qu’il a aussi permis d’aider les hommes à lutter dans les moments les plus sombres ? L’exposition Le sport européen à l’épreuve du nazisme sera l’occasion d’en parler ensemble.
    En partenariat avec les Francas
    À partir de 8 ans
    >>> Réservation

  • ATELIER "Des JO de Berlin à Auschwitz : le sport entre propagande et résistance"
    Mercredi 9 et jeudi 10 novembre  (réservation à effectuer avant le 14 octobre)
    Jeudi 1er, vendredi 2 décembre  (réservation à effectuer avant 18 novembre)
    En analysant les préparatifs, le déroulement et l’impact des Jeux olympiques de Berlin en 1936, les élèves découvrent comment le sport fut utilisé comme outil de propagande, mais aussi comme moyen de résistance. Les destins d’Alfred Nakache, surnommé le nageur d’Auschwitz, ou les exploits de l’athlète noir Jesse Owens à Berlin illustrent les différentes attitudes des sportifs face au nazisme.
    Atelier animé par un intervenant du Mémorial de la Shoah
    Public : collège et lycée
    Durée : 2h
    >>> Réservation

  • PROJECTION-CONFÉRENCE "Sport et propagande dans l’Allemagne nazie"
    Mercredi 16 novembre à 10h30 
    Jeudi 19 janvier à 14h30 

    Les jeux olympiques de Berlin en 1936 furent une grande opération de propagande menée par le IIIe Reich. Le film Olympia, réalisé par Leni Riefenstahl est devenu le symbole de ces Jeux. L’extraordinaire nouveauté des images, la qualité des prises de vues, la perfection du montage ont fait de ce film le paradigme de tout documentaire sportif et l’une des œuvres majeures du XXe siècle. Mais cela ne doit pas occulter son dessein originel, la propagande. Celle-ci est d’autant plus insidieuse qu’elle est dissoute dans le sport. Cette projection-conférence sera l’occasion d’analyser des extraits de ce film pour démonter ces images, du prologue très signifiant qui ancre le film dans la tradition antique aux images très célèbres de Jesse Owens qui participent finalement aussi de la propagande.
    Commentaires et analysé par Jérôme Bimbenet, historien du cinéma.
    Public : collège et lycée
    Durée : 1h30
    >>> Réservation

  • PROJECTION-RENCONTRE "Jesse Owens et Luz Long : le temps d’une étreinte"
    Vendredi 25 novembre à 10h30 
    Jeudi 12 janvier à 14h30 

    Les Jeux olympiques organisés depuis le 1er août 1936 par le pouvoir nazi constituent assurément un grand événement médiatique des années trente.
    C’est une simple photo en noir et blanc. L’un des rares documents encore visibles d’un événement étonnant survenu le 4 août 1936 à Berlin. Dans un stade rempli, deux hommes complices, allongés par terre, fixent en souriant l’objectif, après leurs essais respectifs en saut en longueur.
    En résonance avec l’exposition le documentaire Jesse Owens et Luz Long : le temps d’une étreinte revient sur l’amitié entre les deux champions et met en perspective ce qu’a été la préparation des athlètes américains et allemands avant ces Jeux, détaille l’ambiance qui régnait à Berlin pendant l’événement et rappelle que les 18 athlètes noirs américains sélectionnés avaient droit à un régime spécial : les Blancs d’un côté, les Noirs de l’autre.
    Projection suivie d’une rencontre avec la réalisatrice Véronique Lhorme
    Public : collège et lycée
    Durée : 1h45
    >>> Réservation